Néon facile !

Je me suis amusé à chercher un moyen rapide et efficace pour générer une enseigne néon, dans ce genre là :

La technique la plus simple pour ce genre d’effet est d’utiliser un shader émission et d’animer le mélange avec un shader diélectrique basique. Mais dans ce cas on perd un peu en variations lumineuses le long de l’objet, c’est moins réaliste, trop uniforme à mon goût. Une autre solution serait de modéliser un tube à l’intérieur du premier, ou d’utiliser le modifier solidify ce qui serait beaucoup plus astucieux, et d’assigner aux faces internes le shader d’émission et à la partie externe un shader de type réfraction diélectrique. Après quelques essais, le résultat est un peu décevant, cela nécessite beaucoup de samples et manque un peu de contrôle. Du coup j’ai utilisé le node layer weight facing et un color ramp pour mélanger au centre le shader d’émission et sur les angles rasant la réfraction, et par dessus le groupe de réflexions diélectriques. Ça fonctionne plutôt bien, on met le tout dans un groupe avec quelques paramètres pour régler la couleur, l’intensité lumineuse, la quantité de lumière dispersée sur les côtés (spread), la rugosité des deux shaders et bien sûr la possibilité d’éteindre et ça devrait offrir la flexibilité nécessaire.

Maintenant quels sont les outils à notre disposition pour créer rapidement un tube ?

1/ (tattoos) Courbe avec option Shape Fill à Full et Bevel Depth pour le rayon. Le paramètre Resolution à 4 est suffisant pour avoir un profil correct. On peut faire du travail précis, ce n’est pas le plus rapide par contre mais on peut faire entrer et sortir chaque extrémité du tube dans le mur pour plus de réalisme, petit détail qui fera la différence. Le gros inconvénient est qu’on ne peut pas faire de ramifications, mais lorsqu’il y a des intersections l’effet est assez sympa.

2/ (painless guaranteed) Texte avec Extrude et Bevel Depth pour un truc plus moderne. C’est super rapide, mais pas super joli. Il faudrait le combiner avec un node pointiness pour bien faire de manière à assombrir autour des arêtes.

3/ (Piercing &) Texte converti en courbe puis on applique la méthode du 1/ Cela donne des formes plus typées néon, des lettres en contour.

4/ (en bas en jaune) Extrusion d’un vertex avec Ctrl+clic, puis ajout d’un modifier subsurf niveau 2 ou plus pour lisser la ligne de vertex et ajout d’un modifier skin. Enfin on ajoute un autre modifier subsurf de niveau 2.  Le gros avantage est de pouvoir faire des formes très complexes, avec des ramifications, et même faire varier la section du tube.

5/ (Hello !) Tracé à main levée avec le grease pencil, puis au choix conversion du tracé en courbe (retour au 1) ou en une ligne de vertices (retour au 4). Certainement la méthode la plus cool et la plus flexible. Si vous êtes doués en calligraphie, avec une tablette c’est le meilleur moyen d’être rapide et original !

À noter, si votre courbe issue de la conversion d’un mesh a trop de points, vous pouvez utiliser l’addon « Simplify Curves » pour l’alléger. C’est un addon plutôt efficace inclus de base dans Blender.

Le matériau est sur blendswap, avec quelques essais d’enseignes.

J’oubliais un dernier point, l’effet est beaucoup plus réaliste et intéressant lorsqu’on travaille en Wide Dynamic Rendering, on ajoute ainsi la désaturation dans les hautes lumières.

Toujours pas convaincu par le WDR et la LUT 3D de désaturation ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.