MyPaint pour une introduction au dessin numérique à l’école

Ok, voici une petite partie de mon travail, enseigner des pratiques que j’apprends encore ! En l’occurrence le dessin numérique (ou peinture digitale si vous préférez, et je pense que l’on a jamais fini d’apprendre cet art).

L’objectif de ce billet est de donner des idées aux personnes souhaitant enseigner les bases du dessin numérique à des écoliers mais qui sont un peu effrayées à l’idée de se lancer ou qui ne savent pas par où commencer.

YoMes élèves vont du CP au CM2, et j’utilise le logiciel MyPaint et des tablettes Wacom Bamboo pour leur apprendre à dessiner sur un ordinateur et… Simplement apprendre à dessiner…

La peinture digitale est très différente de ce dont ils ont l’habitude. Pour eux être devant un écran d’ordinateur avec un stylet « magique » est assez passionnant, mais dés que l’on commence à esquisser quelque chose, ils réalisent que l’outil ne fait pas l’artiste et… et ils sont profondément déçus…

Du coup l’objectif est d’amener des projets qui introduiront progressivement les bases, à la fois du dessin traditionnel et du dessin numérique.

Voici un premier exemple avec des enfants de CM2 : ils ont vu au cinéma le film « Le Roi et l’Oiseau » de Paul Grimault, qui possède un château à l’architecture atypique et des perspectives vertigineuses.

L’idée était d’utiliser cet événement pour introduire les concepts suivants :

  • Perspective dans la composition et dans l’épaisseur des traits
  • Volumes (cylindre, cube, cône)
  • Ombre et lumière

Et sur le côté digital avec MyPaint :

  • Sensibilité à la pression sur le stylet pour l’épaisseur de ligne, et shift+clic pour tracer une ligne droite
  • Annuler / Refaire
  • Sélectionner sa brosse (on se limite à 4 brosses rangées dans les favoris) et utiliser la gomme
  • Sélection d’une couleur avec le triangle HSV (comment obtenir une couleur plus foncée que la couleur courante par exemple)
  • Les calques (un calque pour le guide de lignes de fuite, un autre pour les contours, un de plus pour la couleur et les ombres, un autre pour le ciel et les nuages d’arrière-plan et un dernier pour les nuages de premier plan)

Au début je leur demande de dessiner un château aussi grand que celui du film, et ils font généralement ceci :

castle01Pas très impressionnant, mais au moins le bonhomme donne l’échelle !

Je projette alors sur le tableau blanc l’affiche du film accompagnée de lignes de fuite pour leur montrer ce que j’attends d’eux au cours de ce projet :

le_roi_et_l_oiseauEnsuite je leur donne un fichier type pour MyPaint qui contient deux calques, l’un verrouillé contenant les lignes de fuite et le second qui s’intitule « contours ». J’ai aussi dessiné une petite tour dans un coin pour les aider à démarrer, même si les enfants sont bien moins effrayés que nous par le vide de la feuille blanche…

Voici une animation montrant les différentes étapes de 8 sessions de 45 min chacune, avec une version de jour et une version rapide et pas très heureuse de nuit (cliquez pour voir l’animation) :

Castle

Tout au long de ces séances, j’explique en continu pourquoi les ombres sont de ce côté, pourquoi les tours cylindriques sont faites à partir d’ellipses, etc… Et je dessine des tours de différentes tailles et formes pour aider les timides et créer une émulation entre les « aventuriers ».

Il est plutôt conseillé d’écrire les raccourcis clavier au tableau si vous en utilisez, mais avec la plupart des outils présent sous forme d’icônes, on peut très bien s’en passer.

Et oui, MyPaint est rapide, intuitif, avec une interface simple ce qui en fait le logiciel idéal pour ce type d’activité. Et encore mieux, il est libre, donc les enfants peuvent le télécharger chez eux  (ou je peux le leur donner sur une clé USB) et montrer à leur famille ce qu’ils ont appris à l’école !

Voici un autre exemple d’activité, plus rapide. Un enseignant m’a montré cette vidéo (désolé pour la pub au début) :

Voici ma version et deux autres des élèves :

charlotst02_charlotst01_charlot

 

 

 

 

J’aime la simplification de celui du milieu. Ce n’est pas super précis, mais ils le redessineront (fièrement) et ils s’amélioreront avec la répétition.

D’autres exemples sur le thème du cirque :

circusclownsnounours

C’est toujours très simple (le dernier est un empilement de points en jouant sur la pression du stylet pour la taille des cercles, c’est plutôt récréatif), et j’essaie toujours de ramener d’anciennes notions vues précédemment pour leur donner confiance, mais il y a toujours une nouveauté à transmettre également.

Une fois qu’ils sont plus habitués à la tablette, à la sélection de couleur, à la création de dégradés, on peut aller plus loin avec des styles différents :

Musiquehome_treehome_moontableau

 

 

 

Donc si vous souhaitez initier vos élèves à la peinture digitale, MyPaint est un outil de choix, la plus grosse difficulté est de trouver de nouvelles idées et d’avoir la bonne pédagogie.

Si vous avez des idées, ou que vous voulez partagez quelque-chose (un lien, une vidéo sur le sujet), n’hésitez pas, et j’espère que ce billet vous donnera l’envie de dessiner ou d’initier quelqu’un au dessin numérique.

Si vous souhaitez plus d’information sur les couleurs, les ombres, etc…, vous pouvez regarder cette vidéo de David Revoy ( c’est comme ça que j’ai commencé, merci à lui ! )

J’en profite aussi pour remercier les développeurs de MyPaint pour ce logiciel incroyable !

2 réflexions sur « MyPaint pour une introduction au dessin numérique à l’école »

  1. Merci pour cette présentation très alléchante et pour votre travail de pédagogie.
    Mon souci pour utiliser MyPaint est que je n’arrive pas à trouver la liste des raccourcis clavier dont vous parlez.
    Auriez-vous la gentillesse de m’indiquer comment faire ?
    Je vous remercie par avance de votre compréhension.
    Jacques PETIT-FALAIZE

    1. Bonjour,

      Les raccourcis sont visibles dans les menus de MyPaint, ils se situent à droite de l’action. Sinon, vous pouvez les visualiser sous la forme d’une liste et les modifier en passant par le menu « fenêtre » > « préférences » puis en allant dans l’onglet « touches ».

Répondre à PETIT-FALAIZE Jacques Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.